EXTERNALISATION DES ACTIVITÉS LOGISTIQUES

L'externalisation des activités logistiques en Italie est une pratique très fréquente en ce qui concerne le transport (aujourd'hui, presque aucune entreprise ne possède une importante flotte de camions), tandis qu'elle est souvent plus aléatoire pour  les activités liées à la gestion des entrepôts (logement et manutention).
Sans aucun doute, décider d'externaliser sa propre logistique signifie faire des choix qui ont un impact significatif et complexe sur l'entreprise : il faut faire face à des questions logistiques, commerciales, financières, économiques et éthiques avec des implications qui débordent certainement sur la sphère stratégique de l'entreprise. Pour cette raison, les choix ne sont jamais faciles à faire et nécessitent un processus d'analyse bien structuré pour éviter de commettre des erreurs, sachant que l'externalisation de la logistique est, comme nous l'avons déjà mentionné, un processus assez complexe.
L'externalisation a de nombreuses déclinaisons (elle peut être totale ou partielle, tactique ou stratégique, etc.) et il s'agit d'aborder le sujet avec la compétence et l'expérience adéquates ; Simco Consulting leader du conseil en logistique a pris en charge de nombreux projets pour ses clients, tant pour vérifier l'opportunité d'externaliser ou non que pour se concentrer sur la mise en œuvre du projet d'externalisation, du choix du fournisseur à l'assistance au démarrage, en passant par le contrôle des performances.

PRINCIPAUX DOMAINES D'INTERVENTION

Évaluer l'opportunité économique, et pas seulement choisir l'externalisation de sa propre logistique en comparant les coûts actuellement supportés (éventuellement corrigés en abordant une voie d'amélioration interne de l'efficacité de l'entrepôt) avec ceux que pourrait exposer une logistique tierce (3 PL). Cette phase mettra également en évidence tous les aspects, positifs et négatifs, qui pourraient contribuer à la décision d'externaliser ou non.

Planifier les étapes du processus d'externalisation et assister son client dans les phases suivantes :

  • rédaction des spécifications fonctionnelles et techniques de l'appel d'offres pour la mission de service.
  • définition de la structure tarifaire à suivre par les 3PL participant à l'appel d'offres
  • identification des KPI qui seront utilisés pour mesurer la qualité du service fourni par le 3PL et pour mettre en place un système de " récompenses et de pénalités ".
  • audit logistique des 3PL approchés et notamment des sites où ils proposent de réaliser la prestation (collecte des données, commentaire et conseils sur les propositions, homogénéisation et tableau de comparaison des solutions techniques et économiques, assistance au choix du 3PL, assistance aux phases de transformation et au démarrage des activités d'externalisation).

MÉTHODE

Audit pour connaître les besoins

Grâce à une approche ouverte, la situation actuelle est analysée du point de vue de l'aménagement, des équipements, de l'organisation et des processus, afin de définir une série d'interventions opérationnelles, organisationnelles et technologiques en vue d'une amélioration continue et d'une optimisation des processus et des ressources.

Choisir le bon fournisseur

L'étape suivante consiste à sélectionner les fournisseurs afin de dresser la liste des partenaires potentiels qui participeront à l'appel d'offres ; ils sont identifiés sur la base de leur spécialisation ou d'autres paramètres importants pour le client (par exemple, l'intérêt d'investir dans des actifs ou la disponibilité d'un réseau international). Des audits de fournisseurs sont réalisés, évaluant aussi bien les aspects corporatifs (références, couverture géographique, structure de l'entreprise, etc.) que les aspects logistiques (spécialisations, qualité/taille/emplacement des entrepôts, capillarité du réseau, etc.) afin d'établir un tableau de bord comparatif et pondéré.

Les spécifications techniques de la logistique

Le "cahier des charges logistique" consiste en une description précise et exhaustive du service à offrir. Cette phase est très importante car, d'une part, elle aide le fournisseur à comprendre exactement quels sont les facteurs et les particularités du type de service faisant l'objet de l'appel d'offres et, d'autre part, elle aligne toutes les offres sur les souhaits spécifiques du client. Plus cette partie est détaillée, plus l'opérateur sera en mesure de formuler une proposition de collaboration pertinente par rapport aux attentes du client. Cette phase définit les niveaux de service minimums que le fournisseur devra garantir pour atteindre les objectifs de service.

La construction du tarif et des frais annexes

La meilleure structure tarifaire à adopter est définie. Sur la base du point précédent (et de l'Audit), on étudie les inducteurs de coûts (facture, lignes, pièces, palettes, poids, volume, etc.) les plus adaptés au type de service logistique (manutention, hébergement, transport, etc.) à fournir. Cette tarification sera utilisée par les participants à l'appel d'offres afin que les différentes offres présentées puissent être facilement comparées.

Simulations économiques et choix du fournisseur

Une fois que toutes les offres économiques ont été collectées et que la pertinence des propositions techniques par rapport au cahier des charges a été évaluée, une simulation est développée pour comparer les coûts logistiques obtenus à partir des différentes propositions des fournisseurs participant à l'appel d'offres. Grâce aux résultats de cette analyse, ainsi qu'aux résultats obtenus lors des audits de fournisseurs, le client dispose de tous les éléments pour faire le meilleur choix.

ITALY

Simco Srl - Via Giovanni Durando 38 - Pal.3
20158 Milano MI

  • +39 02 39 32 56 05

  • simco@simcoconsulting.com

  • P.IVA 08570130156

FRANCE

Simco Consulting Sarl - 12 rue Alfred Kastler
71530 Fragnes-La-Loyère

  • +33 (0)3 65 69 00 52

  • simco@simcoconsulting.com

  • TVA FR66823213798

© SIMCO SRL . All rights reserved. Italian certification UNI EN ISO 9001:2015 (N.9175 SMCO)